Bulletin n°90 – Juillet 2018

Il y a cent ans… et maintenant.
En juin 1918, la Base d’hydravions Américaine, au Boque, était opérationnelle. Plus
de 300 missions de surveillance ont été effectuées jusqu’à l’Armistice du 11 novembre.
En janvier 1919, les Américains quittent la Base en laissant de nombreux équipements
« récupérés » par les premiers habitants du Cap Ferret : un générateur d’électricité, un
tracteur « Ford » pour le petit train tiré par un cheval ; plusieurs maisons d’Officiers seront
démontées et reconstruites de même que des « baraquements » pour les Marins, qui
existent toujours.
Le samedi 2 juin 2018, nous étions tous réunis, Place du Ralliement devant la « plage

Extrait de l’éditorial

Je lis maintenant le bulletin en ligne ou Je le télécharge en PDF pour le lire plus tard