P N M

Notre Association s’est réjoui de l’annonce par le Ministre de l’Environnement au Congrès Mondial des Aires Marine de la création du Parc Naturel Marin du Bassin d’Arcachon et de la confirmation au Teich  des moyens financiers sur le Budget 2014,au moins trois postes.
C’est suffisant pour démarrer.
Nous attendons maintenant la composition du Conseil de gestion et le territoire définitif du Parc.
A cause des élections municipales,ce conseil ne sera opérationnel qu’en Mai/Juin 2014.
Nous avons bataillé depuis 5 ans,on peut encore attendre un peu.

Parallèlement,car tout est lié,nous suivons avec beaucoup d’attention l’approbation définitive du Schéma de Cohérence Territoriale(SCOT).L’État a fait des observations fondamentales .Il faut les intégrer maintenant.
Les travaux pour le nouveau
plan local d’urbanisme(PLU) vont être lancés.Là aussi,nous serons présents.
Nous souhaitons participer  au Comité de Pilotage,s’il est mis en place, et au minimum aux  travaux de réflexions.
Quelques permis de construire délivrés selon le
plan d’occupation des sols(POS) de 1995 nous posent problème et notamment un  pour permettre la construction d’un sous -sol en nappes phréatiques affleurantes et autorisant un rabattement de nappes .
Plusieurs millier de m3 sont déversés à plusieurs centaines de mètres en Foret Domaniale.

Comment,l’ONF et le service instructeur du Permis, ont-ils pu autoriser une telle aberration technique et dont on connaît les conséquences néfastes pour l’environnement avec la progression inéluctable de la salinité.
Jean Mazodier 
Président de PALCF