Banc d’Arguin

Création d’une zone de protection pour la nidification
sur la réserve naturelle du Banc d’Arguin

Le préfet de la Gironde vient de signer un arrêté créant sur le territoire de la réserve naturelle du Banc d’Arguin, une zone de protection supplémentaire d’accès strictement interdit, destinée à la nidification des sternes.

La réserve naturelle nationale du Banc d’Arguin, gérée pour le compte de l’Etat par la SEPANSO, abrite un patrimoine naturel remarquable.
Une zone de protection intégrale (ZPI) délimitée par arrêté préfectoral permet à une partie de l’avifaune de la réserve naturelle de se reproduire, se reposer ou de s’alimenter en toute quiétude.

Depuis le début du mois de mai, une colonie de « Sterne caugek », oiseau marin pour lequel le Banc d’Arguin possède une responsabilité internationale pour sa conservation et emblème de la réserve naturelle (puisque sa protection fut à l’origine de la mise en réserve naturelle du Banc d’Arguin en 1972) a commencé à se reproduire en dehors de la ZPI actuellement délimitée.

Afin de garantir la protection et la reproduction de cette espèce rare et vulnérable, une nouvelle zone de protection d’accès strictement interdit au public à été délimitée autour de la nouvelle implantation de la colonie d’oiseaux par arrêté préfectoral du 24 mai 2011, en accord avec le décret ministériel de création de la réserve naturelle actuellement en vigueur sur ce site.

Cette nouvelle zone protégée (située dans la conche Sud) sera maintenue en place et balisée jusqu’à la fin de la période de reproduction des sternes.

Les personnes intéressées pour observer ce spectacle naturel peuvent aller à la rencontre des guides naturalistes bénévoles de la SEPANSO qui pourront les accueillir gracieusement et mettre à leur disposition du matériel optique afin de pouvoir observer à distance les oiseaux sans les déranger.