Forêt Usagère

La Coordination Environnement du Bassin d’Arcachon (CEBA) ,réunie le jeudi 9 septembre à Gujan-Mestras,a pris connaissance du ” projet de transaction entre les communes de la Teste de Buch et de Gujan-Mestras représentés par leurs Maires et le Syndicat des copropriétaires de la Foret Usagère de la Teste de Buch”, présenté lors de l’Assemblée Générale des copropriétaires du samedi 3 septembre.
Si ce projet devenait réalité ,il serait mis fin à plus de cinq siècles d’histoire locale par l’abrogation des transactions précédentes depuis la première “Baillette” de 1468 .
Nous rappelons ici que:
le Droit d’Usage est inaliénable et imprescriptible“.
A ce titre,une partie des habitants d’Arcachon et les Ferret-capiens ont conservé leurs droits d’usage même après leurs séparations de la commune de La Teste.
Le mode de gestion séculaire de la Foret a permis de conserver un “état naturel”, exceptionnel au point de vue Paysage et biodiversité,reconnu au plan européen et national.
S’il convient,lorsque les procédures de cantonnement en cours seront terminés,de faire évoluer les transactions,comme par exemple l’ouverture raisonnée à la promenade individuelle,les randonnées pédestres-compétitions sportives,l’application de l’arrêté préfectoral sur la circulation des véhicules à moteur,les propositions d’administration de l’usage et des droits d’usage sont “hors la loi et contraire à la jurisprudence constante depuis des dizaines d’années”.
Devant les dangers de ce projet,qui s’il était appliqué ,conduirait à une spoliation des habitants ayant-droits de l’ancien Pays de Buch, la CEBA a décidé la création d’un Collectif pour la Défense de l’Usage.
Elle invite les citoyens,et toutes les associations,environnementales ou pas,du Pays de Buch mais aussi au delà,à venir la rejoindre pour défendre l’héritage reçu de nos parents et le transmettre intact à nos enfants.

Jean MAZODIER
Président de la CEBA